Présentation centre

Le Centre Médico-Educatif  « Les Orchidées Blanches » a ouvert ses portes

le 12 avril 1974, deux années après la constitution de l’AAPEHMM

(Association des Amis et Parents d’Enfants Handicapés Mentaux de

Madagascar). Il fut le premier Centre spécialisé dans le suivi médico-

psychologique et l’accompagnement des enfants et des jeunes présentant

des difficultés d’apprentissage à Madagascar. Jusqu’à aujourd’hui, il

demeure une référence dans le domaine du handicap intellectuel à

Madagascar.

Son principal objectif est d’optimaliser l’autonomie et l’intégration sociale

des personnes ayant une déficience intellectuelle, de les amener à s’intégrer

et à participer pleinement à la vie de la communauté.

Aux débuts du Centre, les locaux, assez modestes, se trouvaient dans une

maison traditionnelle située à Ampandrana louée par l’Association. Une

trentaine d’enfants et d’adolescents étaient accueillis, encadrés par une

petite équipe de 4 personnes.

Par la suite, grâce au legs de la famille de Jean-Charles Rasoanaivo en 1977,

le Centre fut transféré dans la  propriété de ce dernier située à Androhibe, à

6 km du centre de la ville d’Antananarivo, dans un quartier calme,

accessible et bien desservi par les transports publics.

Le centre dispose actuellement d’un grand domaine et ces dernières années

, un effort particulier a été fourni pour améliorer l’environnement éducatif

et la qualité de l’accompagnement afin de répondre au mieux aux besoins

spécifiques de chacun. Ce, à travers la réhabilitation des locaux, la

construction de nouveaux bâtiments, l’amélioration du cadre éducatif,

l’enrichissement des compétences de l’équipe d’encadrement, l’acquisition

de nouveaux matériels éducatifs, la diversification des services fournis et

des activités éducatives proposées.

  • Objectifs :
    • Acquérir le plus d’autonomie personnelle possible
    • Acquérir des connaissances et des savoir faire utiles dans la vie quotidienne
    • Participer à la vie de la communauté
  • Population cibles

Enfants, adolescents et adultes présentant une déficience intellectuelle relevant de :

  • Malformation chromosomique
    • Paralysie cérébrale
    • Troubles neurologiques
    • Troubles du spectre de l’autisme
  • Manifestation de la déficience intellectuelle
    • Des particularités morphologiques
    • Des difficultés d’apprentissage
    • Un gros retard psychomoteur
    • Des difficultés à faire face aux exigences de la vie quotidienne
    • Des troubles du comportement peuvent parfois se surajouter à la déficience intellectuelle

Effectif actuel : 125 bénéficiaires (enfants-adolescents-adultes), répartis dans 4 services

  • Enjeux
    • Egaliser les chances et permettre à chacun de s’épanouir et d’apprendre
    • Faire en sorte que la personne ne soit pas une charge pour la famille et la communauté
  • Défis majeurs
    • Répondre aux besoins spécifiques et aux particularités de chacun
    • Respecter les limites inhérentes à la déficience intellectuelle et tenir compte de la lenteur du rythme d’apprentissage
    • Offrir un accompagnement de qualité
  • Stratégies :
    • Individualisation des programmes d’accompagnement
    • Diversification des formules d’accueil et des approches éducatives
    • Ciblage de tous les domaines de développement, viser aussi bien l’éducation que l’instruction
    • Adoption d’apprentissage fonctionnel
  • Axe d’intervention :
    • Axe éducatif : développer les potentialités et inculquer les savoir-fainécessaires dans la vie de tous les jours
  • Axe thérapeutique :
    • atténuer la gravité des atteintes et des troubles

associés et prévenir l’apparition de troubles du comportement 

  • Axe socio-familial :
    • Faciliter la participation et soutenir les famille